Les 10 et 11 avril derniers, les « Lauréats de l’Innovation » organisaient leurs Premières Rencontres Nationales à Cap Sciences. Près de 40 dirigeants de start-ups françaises et 8 Grands Groupes étaient présents pour partager leurs expériences et échanger sur des sujets comme le transfert de technologie, la communication ou encore la levée de fonds.

« Si nos start-ups sont des championnes de l’innovation souvent issues d’universités françaises, elles sont souvent néophytes en création d’entreprise et en développement d’affaires. […]  Pour que nos start-ups de technologies innovantes deviennent de belles entreprises, il faut que le dirigeant ne se limite pas dans ses capacités. » constate Olivier Choulet, Président des « Lauréats de l’Innovation ». C’est pour y répondre que l’Association organisait ses Premières Rencontres Nationales.

Pendant deux jours, les entrepreneurs présents ont eu l’opportunité d’échanger sur des thématiques communes et transversales à savoir le développement commercial par le partenariat avec les Grands Comptes, comment rebondir après un échec lorsque l’on est entrepreneur, comment aborder la levée de fonds  et quels sont les acteurs qui composent notre paysage de financement et enfin quelle est la meilleure communication possible pour nos start-ups aussi bien externe qu’interne.
Le jeudi après-midi, ont eu lieu 80 rendez-vous one to one Start-ups/Grands Comptes, favorisant les contacts pour d’éventuels partenariats technologiques et commerciaux.

Cette initiative était soutenue par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, la Région Aquitaine, la CCI de Bordeaux, l’Incubateur Régional d’Aquitaine, la Technopole Bordeaux Unitec, la Délégation Aquitaine du CNRS, Aquiti Gestion et le Groupe Soregor.

Fort de ce succès, l’Association prépare déjà ses prochaines rencontres. « L’objectif est de dépasser les 100 dirigeants de start-up présents» précise Katell Robine, Directrice de l’Association. Prévues pour juillet 2014 au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche à Paris, elles seront également l’occasion d’accueillir la nouvelle promotion du Concours d’Aide à la Création d’entreprises de technologies innovantes.