Concours Mondial de l’Innovation :

La première phase terminée

Le 23 juillet a vu se conclure la seconde session de la phase d’amorçage, faisant la part belle à nos Lauréats.

Guilhem Velve-Casquillas, Jean marc Ayrault et Adrien Plecis

En 2013, la Commission « Innovation 2030 » a défini 7 ambitions représentant les enjeux économiques de demain (le stockage de l’énergie, le recyclage des métaux, la valorisation des richesses marines, les protéines végétales et la chimie du végétal, la médecine individualisée, la Silver économie et le Big Data).

En partant de cela, l’Etat a créé le Concours Mondial de l’Innovation afin de repérer et accompagner les champions de l’économie française de demain. Dans l’optique de faire du territoire français une terre d’innovation, le concours n’est pas réservé aux entrepreneurs locaux mais s’ouvre également aux talents étrangers implantés ou voulant s’implanter dans le pays.
Pour cette première édition, dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir et en s’appuyant sur Bpifrance, l’Etat a affecté au concours un budget de 300 millions € répartis sur les trois phases :

• Amorçage : récompensant 110 projets sur les deux sessions de mars et juillet 2014. Les élus sélectionnés parmi plus de 1200 candidats ont reçu une subvention allant jusqu’à 200 000 € avec 70% de la somme débloqués dans les deux mois.
• Accompagnement : apportant aux projets les plus prometteurs une aide pour la levée des risques allant jusqu’à 2 millions €. Celle-ci débutera au 1er Septembre 2014, le calendrier et le cahier des charges étant à venir. Notons qu’il est possible d’y candidater sans être passé par la première phase.
• Développement et industrialisation : se déroulant en 2016 et avec des subventions pouvant atteindre les 20 millions €, elle ne concernera que 7 projets sélectionnés parmi les lauréats de la phase 2

Raphaël Cherrier de Qucit

Anaïs Barut de Damae Medical

Anaïs Barut de Damae Medical

Le 23 juillet, la phase d’Amorçage s’est achevée lors d’une réception à L’Elysée où le chef de l’Etat a pu annoncer la reconduite du concours tous les deux ans. Par ailleurs, l’Association les Lauréats de l’Innovation tient à féliciter les 7 projets membres pour leur succès lors de ce premier CMI. Ils ont été récompensés dans les catégories : Chimie du végétal et protéines végétales pour le projet Alg&You, Médecine Individualisée pour Osseomatrix, Elvesys, DAMAE Medical, Prestodiag et PDC line Pharma et enfin en Big Data pour l’entreprise QuCit.
En espérant que la réussite sourira encore aux Lauréats de l’Innovation lors des prochaines phases.

Pour plus d’information : http://innovation-2030.entreprises.gouv.fr/fr/